Chères Toutes, Chers Tous,

 

Bienvenue sur la scène, poétique et burlesque, De « Les Flammes en rose » — avec l’esprit enchanteur d’un duo d’échassiers Migrateurs — qui osent réunir les parfums musicaux (compositions) et vocaux (interprétations) De Valérie Sanchez à la plume en prose de Stéphane Meireles (L’Anachronique à la langue absurde, L’Humeur de L’Émerveilleur slameur, Et l’envolée poétique de "Les Galets d’Encre").

 

Au sein de leur champ cosmique cocréateur, de leur espace composite d'expérimentations artistiques alchimiques, Venez voir si le rose Des flamants embrase Le vers solidaire, À la vitesse rotative D’une lumière Au galop Surréaliste !

 

Vali & Stéphane

 

SITE LES FLAMMES EN ROSE

 

LES FLAMMES EN ROSE sur Youtube

 

LES FLAMMES EN ROSE sur Odysee

 

 

Merci à ce cher Poète Éric qui tire le portrait psychédélique des Flammes en Rose :

 

 

Joli nom, Les Flammes en Rose
Peut-être un groupe de musique ???
Des vieux pleins d'arthrose
Qui jouent des airs folkloriques.

 

 

Voilà un groupe qui explose
Avec Valérie à la rythmique
Et Stéphane qui arrose
De battements apocalyptiques.

 

 

La fille, elle nous hypnose ;
Un véritable choc thermique,
Et le gars, il a pris une dose
D'un produit inconnu, pas pharmaceutique.

 

 

Valérie et Stéphane sont en apothéose,
Leur groupe est unique !
Quand on les écoute, on se décompose ;
Ça devrait être interdit ce genre de musique.

 

 

Y'a que les punks qui trouvent ça grandiose !
Normal, plus rien les rends allergiques ;
De punks, les voila qu'ils se métamorphosent :
Aujourd'hui, on appelle ça gothique.

 

 

Les flammes en rose :
Groupe intergalactique !
Quand ils se produisent, c'est la psychose,
Un grand vent de panique !

 

 

Quand ils font une pause,
Même le silence est toxique...
Certains sont morts d'une overdose
Juste en écoutant leur disque.

 

 

Les Flamands moroses
Ça va pas plaire en Belgique ;
Vous leur direz que votre duo propose
Des blagues belges peu comiques.

 

 

Là-bas, vous serez en osmose,
Ils comprennent pas notre humour patriotique ;
Seuls les belges peuvent aimer votre prose,
Votre cote artistique ne dérangera pas leur cote autistique.

 

 

Éric